L'EMDR c'est quoi ?

Dans des situations de vie difficiles ou traumatisantes, le cerveau se fige, incapable d’intégrer ce qui nous arrive. Il se produit comme un court-circuit qui l’empêche d’enclencher son processus naturel de guérison.

Le souvenir de l’événement négatif est bloqué dans le système nerveux, avec les émotions, les sensations et les pensées négatives associées. Il peut alors être à l’origine de perturbations au quotidien sans que nous parvenions à en identifier la cause.

Il semble que la thérapie EMDR permette de débloquer les mécanismes naturels de traitement de l’information. Le souvenir douloureux peut ainsi être retraité (digéré) et rangé dans le bon tiroir, même de nombreuses années après.

Comment ?
Le protocole EMDR se compose de huit phases. Les premières séances permettent au thérapeute de :

-Connaître l’histoire du patient et installer une relation de confiance,

-Définir les souvenirs à traiter en lien avec sa problématique actuelle

-S’assurer que le patient est stable et dispose de suffisamment de ressources pour faire face aux souvenirs difficiles de son passé.

-Apprendra au patient des techniques de relaxation si nécessaire.

Le thérapeute utilise ensuite la stimulation alternée des deux côtés du cerveau, soit par le mouvement des yeux soit par des stimuli cutanés(tapotements sur les mains ou les genoux) ou parfois auditifs (casque audio) pour traiter, l’un après l’autre, les souvenirs douloureux.

A chaque instant le thérapeute est présent, attentif aux réactions et aux retours que lui fait le patient, il l’accompagne et le soutient, mais intervient très peu. C’est le patient qui active le processus de guérison et en garde la maîtrise totale.

Pour quels troubles ?

Événements de vie négatifs ou de traumatismes:

- Enfance perturbée,

- Séparations,

- Fausses couches et IVG,

- Deuils compliqués,

- Difficultés professionnelles,

- Violences physiques et psychologiques,

- Abus sexuels,

- Accidents graves,

- Incendies…

​Perturbations dans la vie quotidienne causées par ces événements négatifs:

- Irritabilité,

- Angoisses,

- Cauchemars,

- Tendance à l’isolement,

- Dépression,

- Addictions,

- Phobies,

- Troubles alimentaires..